Exclu-Mariage.com

La boutonnière

Le 09 octobre 2013 par Hortense Malmezat
La boutonnière
Arrêtons-nous sur un objet trop peu porté par nos contemporains, à savoir la boutonnière. Chez les anglais cette tradition persiste, un peu moins chez les français, sauf lors de grandes occasions.
Après tout les hommes aussi ont le droit d’être chic !


La boutonnière se porte à gauche, épinglée sur le revers de la veste. Pour la jaquette, le grand classique est de rigueur. Ainsi la vraie boutonnière est un bleuet, que l’on trouve dans les champs de blé avec les coquelicots. On ne l’attache même pas à une épinglette mais on le passe tout simplement à la boutonnière du haut.
Mais on peut aussi choisir un joli oeillet blanc, celui de Nice, odorant et pur. Si on aime les accessoires, on peux ajouter à nos fleurs, des rubans, du raphia, des perles, des liens de métal, des plumes, etc.

Si la boutonnière est aujourd’hui réservée aux occasions très formelles, elle était auparavant un signe de décontraction, voire de fantaisie, et permettait de faire passer des messages…



Commentaires

Pas de commentaire, soyez le premier à commenter !