Exclu-Mariage.com

L'éventail des tenues du marié

Le 18 décembre 2014 par Hortense Malmezat
C’est vrai, il y a de grandes chances pour que la mariée dans sa robe immaculée concentre sur elle tous les regards. Pourtant, le marié sera en ligne de mire directe, puisque que tous voudront savoir qui épouse la jolie jeune femme…

La jaquette ou “morning coat”

« L’éventail

Elle est incontournable pour les grands mariages : en flanelle de couleur gris clair avec un pantalon uni, gris foncé en fil à fil avec un pantalon rayé ou bien gris moyen avec un pantalon assorti ou rayé. Le gilet doit être assorti (droit ou croisé), la chemise soit à col cassé avec lavallière, soit à col classique avec cravate…
Les chaussures sont le plus souvent des richelieus noirs, mais les bottines sont aussi un excellent choix.

L’habit, le frac, la queue de pie ou “white tie”

La queue de pie ne se porte que pour les mariages mondains, qui ont lieu l'après-midi et se poursuivant par une soirée. Le veston arbore des revers de soie, à crans aigus et ne se boutonne pas à la taille. On le porte généralement avec un chapeau haut de forme et des souliers richelieus noirs. Le pantalon arbore deux galons parallèle sur le côté. La chemise est généralement une popeline empesée ou plastronnée, à col cassé. Le noeud papillon et le gilet sont en piqué de coton ou marcela blanc. Le gilet a un quadruple boutonnage bas et est très échancré, avec deux revers plats. Les gants blancs complètent la tenue.
Attention, le gilet en marcela ne doit pas dépasser du veston bien évidemment. Le port de bretelles s’impose aussi pour soutenir le pantalon en place.

L’uniforme

Seuls les militaires ayant un grade d'officier et les élèves des grandes écoles militaires peuvent se marier en uniforme. Ce n’est certes pas une obligation, mais une possibilité.


Commentaires

Pas de commentaire, soyez le premier à commenter !