Exclu-Mariage.com

L'art du baisemain

Le 25 juin 2015 par Hortense Malmezat
L'art du baisemain
Ce geste, qui tient du cérémonial, peut être très beau s'il est bien fait. C'est un geste de courtoisie, de politesse, de respect, d'admiration ou encore de dévouement d'un homme envers une dame.
A l'image du vassal qui baisait la main de son seigneur au Moyen-Âge, et du croyant qui baise encore aujourd'hui l'anneau épiscopal, les hommes, même très jeunes, baisent la main des femmes en signe d'hommage.


A qui fait-on le baisemain ?
Les femmes mariées, les maîtresses de maison, les demoiselles d'âge respectable, les femmes adultes que l'on souhaite honorer, les femmes titrées ou les membres de la famille proche peuvent en être comblées, mais jamais aux jeunes filles.

Où le pratique t-on ?
La pratique du baisemain est exclusivement réservée à un cadre intérieur (salons et lieux privés), jamais dans les endroits publics (sauf jardin privé ou sur le parvis d'une église).

Comment le pratique t-on ?
Techniquement, le baisemain ne s’improvise pas. L'art du baisemain consiste, pour l'homme, à s'incliner profondément, voire à plier humblement le genou et la nuque devant la dame, et à saisir délicatement la main de cette dernière afin de porter celle-ci à ses lèvres pour y porter silencieusement et le plus respectueusement possible ses lèvres en signe d'hommage, sans la toucher (pas un baiser mouillé sur la main cela va de soit). Le protocole exige de ne pas lever la main que vous embrassez mais de s'incliner jusqu'à elle !

Dernier détail qui a son importance, la main qui reçoit le baiser ne doit pas être gantée et cette dame ne doit en aucun cas avoir la tête couverte.



Commentaires

Pas de commentaire, soyez le premier à commenter !