Exclu-Mariage.com

Les 4 conseils pour trouver le bon DJ

Le 26 novembre 2015 par Hortense Malmezat

Quelques conseils simples pour vous aider à trouver le prestataire idéal pour votre soirée de mariage.

 

Le DJ, un intervenant indispensable pour une soirée réussie

Sono Philip

On garde toujours un très bon souvenir d’une soirée de mariage réussie quand le DJ, par sa maitrise technique et son oreille musicale vous fera danser toute la nuit et oublier que vous aviez réservé une chambre à l’hôtel.
Cependant il arrive trop souvent que certains couples n’aient pas eu cette chance. Voici quelques conseils pour vous permettre de faire le bon choix.
Lors d’un mariage un DJ n’est pas simplement là pour mixer, son travail commence dès le cocktail ; il peut être amené à diffuser de la musique d’ambiance (jazz, musique lounge…), sonoriser différents discours avant et après le dîner et apporter un appui technique.
Pendant le dîner, il veillera au bon déroulement des différentes interventions et projections vidéos ; il s’accordera par exemple avec le traiteur pour que la pièce montée arrive sur une musique adaptée et gérera l’éclairage d’ambiance (tamisé ou changeant avec LED).

Pendant la soirée, le DJ devra passer les musiques que vous aurez au préalable définies avec lui : la fameuse playlist ! Il les enchaînera de manière entraînante et cohérente : on ne passe pas, par exemple "Hello" de Martin Solveig juste après un ‘Crocodile Rock’ ; en revanche on peut très bien le mixer avec un bon Boney-M. Le DJ doit s’adapter naturellement à vos goûts et à ceux de vos invités ; Il doit être en mesure de passer ce que vous souhaitez entendre au bon moment.


Ce qu’il est déconseillé de faire


Ne sous-estimez pas le poste "sonorisation & éclairage" ; le matériel professionnel coûte cher et un DJ reconnu ne travaille jamais en dessous d’un certain prix. Si le devis est trop alléchant, méfiez-vous !
Au-delà d’une centaine de personnes, évitez de prendre un DJ inexpérimenté ou un proche qui vous proposerait (très gentiment) de s’occuper de la musique. On ne s’improvise pas DJ de mariage le temps d’une soirée, surtout sans être équipé en conséquence.
Ne faites pas l’impasse d’un DJ en règle : il convient de s’assurer qu’il a bien un statut juridique et une assurance "Responsabilité civile".


Ce qu’il faut faire

Sono Philip

Il est préférable de retenir un DJ que vous aurez au moins vu et entendu en soirée. N’hésitez pas à prendre sa carte de visite et demandez lui ses disponibilités pour le rencontrer. Si vous ne connaissez pas de DJ, faites appel à votre réseau; un ami proche peut vous en recommander un.
Rencontrez le avant de vous engager, car il est impératif pour vous d’être en confiance et bien compris. Un bon "feeling" dès la première rencontre est primordial pour la suite.
Demandez lui un devis chiffré et précis; assurez-vous qu’il sera bien disponible toute la soirée (attention, certains DJ imposent des limites horaire, ce qui est frustrant). Ne vous laissez pas non plus noyer par un flot d’informations techniques; le DJ doit pouvoir vous expliquer de manière simple l’utilité de chaque équipement indiqué sur son devis. Il peut aussi illustrer ses propos avec des photos ou des vidéos.

Sans vous précipiter non plus, sachez qu’un bon DJ est comme un bon photographe : s’il est doué il sera très rapidement "booké"… Réservez-le donc six mois voire un an à l’avance, vous éviterez ainsi de faire un mauvais choix de dernière minute.

Pour vous donner un ordre d’idée sur la cohérence d’un devis : comptez environ 2 enceintes sur pied pour une centaine de personnes (ou 6 enceintes pour un mariage de 300 personnes). Un caisson de basses est toujours souhaitable. Privilégiez des éclairages professionnels pour la piste de danse (type scans ou lyres), des éclairages d’ambiance pour ‘tamiser’ la salle lors du dîner et de la soirée. Enfin prévoyez idéalement 2 micros sans fil pour les différentes interventions de vos amis et témoins.


Coût d'une prestation DJ

Sono Philip

Cette question est complexe puisqu’il existe des différences de prix importantes suivant les régions et suivant l’expérience et la qualité du prestataire. Comptez entre 800 et 2000€ pour une prestation professionnelle. N’hésitez pas à demander plusieurs propositions commerciales.

Notez également qu’une petite différence de prix peut également cacher une grande différence de qualité. Ne prenez pas le risque d’être déçu pour économiser 200€. Privilégiez plutôt la qualité, l’expérience et le sens de l’écoute de votre DJ ; vous passerez ainsi une soirée inoubliable pour vos invités et pour vous-même.



Rédigé avec l'aimable soutien de Philip, DJ.


Commentaires

Pas de commentaire, soyez le premier à commenter !